Sélectionner une page

Le surpoids peut en être la cause de douleurs, car il exerce une pression supplémentaire sur vos articulations. Si vous avez du mal à monter les escaliers, à vous lever d’une chaise, ou même à marcher à cause de gênes aux genoux, aux hanches ou aux chevilles, il se peut que ce ne soit pas seulement une question d’âge ou d’exercice.

Quel est le problème ?

L’excès de poids corporel est un problème courant qui affecte des millions de personnes à travers le monde. En plus des problèmes de santé internes qu’il peut provoquer, comme les maladies cardiaques et le diabète, le poids excessif peut également avoir des impacts majeurs sur votre squelette et vos gonds. Chaque kilo supplémentaire que vous portez met plus de pression, en particulier vos chevilles et vos hanches, ce qui peut entraîner des douleurs, de l’inflammation et, à terme, une détérioration des surfaces articulaires. De là, arrivent de nombreux symptômes limitants.

Pourquoi ce problème n’est-il pas résolu ?

Malgré une prise de conscience croissante des dangers du surpoids, la prévalence de l’obésité continue d’augmenter. Des facteurs tels que la sédentarité, une mauvaise alimentation, la génétique et le manque d’éducation en matière de santé contribuent tous à ce problème. En outre, une fois que l’arthrose s’est installée, il est difficile de réparer les dégâts osseux causés, ce qui rend la prévention d’autant plus importante.

Que peut-on faire ?

La bonne nouvelle, c’est qu’il y a des solutions. La première est la perte de poids, qui peut réduire la pression sur les liens et ralentir ou même arrêter la progression de l’usure articulaire. L’exercice régulier, qui renforce les muscles autour des jonctions, est également important. Enfin, une alimentation saine et équilibrée peut aider à atteindre et à maintenir un poids santé.

Qu’est-ce qui est différent maintenant ?

Aujourd’hui, les professionnels de la santé sont de plus en plus conscients du lien entre l’excès de masse grasse et les problèmes de jointures, et ils mettent l’accent sur la prévention autant que sur le traitement. De plus, des recherches sont en cours pour développer de nouvelles thérapies qui pourraient aider à protéger les personnes en surpoids.

Que devriez-vous faire pour le bien-être de vos articulations ?

Si vous êtes en surcharge pondérale et que vous souffrez de limitations articulaires, la première étape est de consulter un professionnel de la santé. Il pourra évaluer votre situation et vous aider à établir un plan de perte de poids et de mouvements adapté à vos besoins spécifiques.

Conclusion

Le surpoids n’affecte pas seulement votre apparence, mais aussi votre bien-être et votre capacité à mener une vie active. En prenant des mesures pour atteindre un poids santé, vous pouvez non seulement améliorer votre santé générale, mais aussi réduire votre risque de problèmes de nœuds et vivre une vie plus confortable et plus active.

FAQ

Toutes les personnes obèses ont-elles des problèmes de jointures ?

Non, toutes les personnes en surplus de graisse ne souffrent pas de problèmes de joints. Cependant, la corpulence excessive augmente le risque de développer des problèmes de nœuds comme l’arthrose.

Est-il possible de renverser les dommages causés aux connexions osseuses par les kilos en trop ?

Dans certains cas, la perte de poids et l’exercice peuvent aider à réduire la gêne et l’inflammation et à améliorer la fonction des gonds. Cependant, dans les cas d’arthrose avancée, d’autres traitements, comme la physiothérapie / kinésithérapie ou la chirurgie, peuvent être nécessaires.

Quels types d’exercices sont les meilleurs pour protéger les liens osseux ?

Les mouvements à faible impact, comme la natation et le vélo, sont souvent recommandés pour les personnes en excès de poids, car ils mettent moins de pression. L’idée de faire du renforcement musculaire peut également aider à soutenir et à les protéger. Il faut également appuyer que bouger aide à régler d’autres problèmes associés tel que les troubles du sommeil.