Sélectionner une page

Vous vous sentez peut-être dépassé par l’idée de commencer un programme d’entraînement physique (principale question : à quelle intensité ?), surtout si vous souffrez d’une légère obésité. Mais vous n’êtes pas seul. Dans cet article, nous allons vous guider à travers les étapes pour adapter l’intensité de vos séances à votre situation actuelle.

Comprendre le problème d’intensité

Si vous êtes en situation de corpulence excessive, le principal défi à relever lors de vos séances d’entraînement est de trouver l’équilibre entre l’effort et la sécurité. Pousser votre corps à ses limites peut entraîner des blessures et un épuisement prématuré, tandis qu’une séance trop légere peut ne pas vous donner les résultats escomptés.

Pourquoi le problème persiste-t-il ?

La plupart des personnes avec un surplus de graisse rencontrent des difficultés car elles tentent de suivre des programmes d’entraînement standards. Ces programmes, souvent conçus pour des individus de poids normal, peuvent ne pas prendre en compte les besoins spécifiques et les limites d’une personne avec un surplus de masse corporelle. Par conséquent, il peut être difficile de déterminer l’intensité appropriée..

Ce qui est possible

Malgré les défis, gérer le niveau de vos séances en étant en surpoids est non seulement possible, mais aussi bénéfique pour votre santé globale. Vous pouvez commencer par des exercices à faible impact comme la marche, le vélo ou la natation, qui mettent moins de pression sur vos articulations. Ensuite, progressivement, vous pouvez augmenter la forces de vos mouvements, tout en écoutant toujours votre corps.

Que devez-vous faire ?

  1. Commencez doucement : N’essayez pas de tout faire dès le départ. Commencez par de courtes séances et augmentez progressivement la durée et l’intensité.
  2. Soyez cohérent : Faites de l’exercice régulièrement (plusieurs heures par semaines). Même une petite quantité d’exercice est meilleure que pas d’exercice du tout.
  3. Consultez des professionnels : Un coach de fitness ou un kinésithérapeute peut vous aider à déterminer la résistance d’entraînement qui vous convient le mieux.

Listing des 10 activités physiques qui stimulent pleinement votre corps :

  1. CrossFit: L’activité combine des mouvements fonctionnels à un rythme rapide, sollicitant ainsi tous les groupes musculaires.
  2. Course à pied (Sprints): Ce sport met en jeu l’ensemble des muscles du corps, surtout lorsqu’il est pratiqué à des vitesses élevées.
  3. Natation: Le fait de devoir se déplacer dans l’eau nécessite un effort de l’ensemble des muscles et augmente la dépense énergétique.
  4. Boxe: Ce sport sollicite l’ensemble du corps, aussi bien pour les mouvements d’attaque que pour l’évitement des coups.
  5. Rameur: Cette activité fait travailler l’ensemble des muscles du corps, tout en améliorant l’endurance et la capacité cardiovasculaire.
  6. Triathlon: La combinaison de la natation, du cyclisme et de la course à pied sollicite divers groupes musculaires et demande une grande résistance physique.
  7. Gymnastique: Ce sport requiert une grande force musculaire, une flexibilité et un équilibre considérable pour réaliser les différents mouvements et figures.
  8. Alpinisme: Cette activité nécessite une grande force physique et mentale pour grimper et résister aux conditions difficiles.
  9. Rugby: Ce sport requiert à la fois une force physique importante et une endurance pour résister à l’effort et aux contacts durant tout le match.
  10. Ski de fond: Il sollicite l’ensemble du corps, notamment les muscles des jambes et du tronc, et demande une bonne capacité cardiovasculaire pour résister à l’effort dans des conditions climatiques parfois difficiles.

CONCLUSION

La gestion de l’intensité de vos séances en ayant des kilos en trop peut être un défi, mais avec les bonnes stratégies et l’aide des professionnels, vous pouvez y parvenir. N’oubliez pas, votre voyage vers la forme physique est une course de fond, pas un sprint.

FAQ

Comment puis-je savoir si je m’entraîne trop intensément ?

Si vous ressentez une douleur aiguë, une difficulté à respirer, des vertiges ou des nausées pendant l’exercice, il se peut que vous vous prépariez trop intensément. Il est important d’écouter votre corps et de moduler votre régime de conditionnement physique en conséquence.

Comment puis-je rester motivé pour m’entraîner régulièrement ?

Pour rester motivé, fixez-vous des objectifs réalisables à court terme, récompensez-vous lorsque vous les atteignez, et essayez de rendre vos séances aussi amusantes que possible. Vous pourriez aussi envisager de vous associer à un partenaire de discipline pour plus de responsabilité et de soutien.

Comment la nutrition peut-elle aider à gérer le niveau de mes entraînements ?

Une alimentation adéquate peut vous aider à récupérer plus rapidement après vos exercices et à améliorer vos performances. En général, un régime équilibré riche en protéines, en glucides complexes et en graisses saines est recommandé pour soutenir une formation physique.

Quand dois-je consulter un professionnel de la santé concernant mes entraînements ?

Il est conseillé de consulter un professionnel de la santé avant de commencer tout nouveau régime de conditionnement physique, surtout si vous souffrez d’adiposité généralisée ou si vous avez des problèmes de santé existants. De plus, si vous ressentez une douleur aiguë pendant votre pratique ou si vous avez des préoccupations concernant votre coaching, il serait bon de consulter un kinésithérapeute.